Feu divin

Nourri.e à mon feu divin, je dresse mon étendard vers l’infini pour me relier à l’univers.

Il nous arrive parfois d’oublier que nous avons un corps et une âme. L’un et l’autre nous rappelle à l’ordre lorsque nous fonçons tête baissée dans notre quotidien, au travail. Le retour des douleurs passées, qu’elles soient physiques ou mentales, est le signe que nous ne sommes pas sur la bonne voie. C’est le moment de se recentrer en faisant des activités …

j’achète maintenant

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :