Christine Lenoir Créations

écriture, arts plastiques, art de la récup

Ce n’est pas la nuit noire du sommeil ou de l’insomnie. C’est la nuit des enfants perdus, la nuit de l’inconnu qui nous cerne et nous perd. Nous ne voyons pas les contours et nos aiguilles s’affolent de tant de flou, de brumes et d’incertitudes. Nous voulons être sûr.e.s mais les temps ne nous offrent …

Lire la suite

L’année se termine d’une manière inédite pour vous, comme pour beaucoup d’entre nous.  Bien sûr nous nous doutons que tout cela n’est pas fini et que d’autres surprises nous attendent. N’est ce pas ce qu’est la vie ? Une infinité de surprises qui surgissent sur notre route. Nous essayons de border et de sécuriser autour de …

Lire la suite

Fermer les yeux pour repenser à ce qui nous a emporté au loin autrefois. Les ouvrir pour contempler ce qui nous entoure dans le présent. Respirer et laisser la brise qui vient de l’intérieur souffler sur les braises de notre âme voyageuse. Suivre la douce chaleur qui nous guide aux portes du rêve. Que découvrons-nous …

Lire la suite

Etre à l’endroit où çà pousse pour soi. Franck Lopvet Je pourrais m’arrêter là tellement les mots de Franck Lopvet résonnent clairement en moi. On nous parle beaucoup de recentrage, de connexion à son enfant intérieur mais lui nous compare à un arbre où la graine pousse là où elle est tout simplement. Vous allez …

Lire la suite

Je me sens nouvelle avec l’envie de le montrer et de modifier mon site pour montrer mon nouveau moi. Une vieille peau est tombée depuis hier (passage oral et écrit d’évaluation de ma formation d’art-thérapeute) et je ressens dans mon corps un élan nouveau. Et je tire LE SOLEIL ce matin, signe de ce renouveau. …

Lire la suite

C’est la nuit noire de l’âme. Tout semble solitude, ennui, catastrophe et inutilité. Le bonheur, la joie et la légèreté n’existe plus. Je me noie dans cette eau sombre qui m’engloutie. Je ne peux m’empêcher de penser à ce jour de lune noire. Sombrer dans la noirceur, se gaver de pensées obscures, crier son inutilité …

Lire la suite

Est ce que l’année dernière, je faisais ou pensais les mêmes choses ? Ce qui est bien quand on écrit tous les matins ou presque, et surtout que l’on garde ses carnets, c’est que l’on peut faire un retour en arrière, voir le chemin accompli ou pas. Cela peut être déprimant de constater que l’on …

Lire la suite

Se lever le matin avec l’impression que ce que l’on fait n’est pas fait pour nous, que l’on n’est pas sur la bonne voie. Qu’est ce qui a fait que l’on s’est lancé.e dans cette direction ? La peur ? La facilité ? Le manque de connaissance de soi ? Par quel miracle avons-nous été …

Lire la suite