Les 3 raisons qui nous empêchent d’écouter notre cœur et comment y remédier

On peut l’appeler l’enfant intérieur, l’âme, l’être profond, le cœur. C’est cette petite voix au fond de nous que l’on aimerait écouter plus souvent ou que parfois on peine à entendre tellement ses messages nous semblent inaccessibles.

Il y a plusieurs raisons qui font que nous n’entendons pas notre être profond

La première raison : nous nous mettons dans l’impossibilité d’entendre notre petite voix.

Nous sommes trop occupé.e à courir dans tous les sens, à suivre diverses sollicitations extérieures que ce soit les activités nombreuses, les demandes de personnes, de proches, d’amis, les réseaux sociaux, le bruit ambiant.

Comment voulez-vous être à l’écoute de ce qui se passe à l’intérieur de vous-même si vous êtes entouré.e de bruits divers ?

La 2ème raison : nous avons peur de ce que notre petite voix pourrait nous dire.

Au fond de nous, nous savons bien ce qu’il y a à faire pour écouter ce que notre for intérieur a à nous dire.

Le bruit et les activités masquent notre peur de savoir ce que notre petite voix pourrait dire si nous tendions un peu l’oreille.

La peur n’est pas une honte. C’est justement très humain et il n’y a pas de honte à être simplement humain.

Par contre, peut-être que cela vaudrait le coup de regarder ce qui se cache derrière cette peur.

La remise en question d’une vie qui ne nous plait pas complètement ?

Le silence qui nous mettrait face à nous-même ?

Nous voir tel.le que nous sommes avec nos vulnérabilités ?

Les questions peuvent être sans fin selon chaque personne.

La 3ème et dernière raison : nous ne savons pas quoi faire de que l’on a entendu.

Alors, si nous nous sommes posés un petit moment, si nous avons fait silence autour de nous, si l’on s’est un peu apaisé à l’intérieur, en notre for intérieur, nous avons pu découvrir des images, des sensations, des envies, des désirs, des projets que l’on aimerait voir réaliser…

Et puis, quoi ? Comment faire dans ma situation ? Comment voulez-vous que je trouve le temps ? L’argent ? L’énergie ? L’environnement idéal ?

La réponse c’est qu’il n’y a pas de solution idéale.

La réponse c’est votre solution, celle que vous pouvez faire maintenant, avec votre présent et à petits pas.

Bien sûr, on aimerait tout changer d’un coup, tout faire apparaître en un claquement de doigt. Tout ceux qui vous disent que c’est possible vous mentent. Ceux sont des marchands de chimères qui veulent que vous oubliiez qui vous êtes et qui veulent que vous ne soyez jamais rassasiés de ce qu’ils vous proposent.

La réponse que je vous propose est en vous.

La réponse est à l’intérieur de vous et son prolongement est votre créativité.

Ce que vous pouvez faire de votre petite voix c’est l’écouter et commencer petit à petit à ouvrir le champ des possibles à partir de votre imaginaire et de vos pensées.

Commencez par de petites actions qui misent bout à bout construisent votre chemin.

Une liste des petits pas pour les mettre en place l’un après l’autre qui vous rapproche de ce que vous voulez.

La créativité est le moyen de transport pour voyager vers votre quête d’harmonie intérieure et c’est ce que je vous propose dans l’accompagnement Grimoire.

Alors posez-vous, faites silence et écoutez !

🙂

Si cet article vous a plu, laissez-moi votre avis en commentaire ci-dessous, partagez-le, abonnez-vous au Caravansérail pour continuer l’exploration, suivez le blog de La lanterne pour recevoir les nouveaux articles directement dans votre boîte mails.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :