Christine Lenoir

Créations textiles upcyclées, œuvres originales et ateliers, écrivain public

La créativité dont j’ai envie de vous parler, c’est celle que je pratique et dont je vois les bienfaits pour moi-même. La créativité est un outil qui fait déjà partie de notre vie souvent sans le savoir et qu’il faut parfois apprivoiser ou oser écouter.

La créativité est un souffle qui nous traverse.

Comme après l’inspiration, vient l’expiration. La créativité est comme le cycle de la respiration. Elle naît au creux de nous, avec notre cuisine intérieure faite d’émotions, d’énergie, de sentiments, de pensées, d’idées. Elle peut venir de manière désordonnée ou encore embrouillée mais elle ne demande qu’à être matérialisée d’une façon ou d’une autre.

Créer est ouvert à tous

Que l’on apprenne un savoir-faire dans un cours ou que l’on se lance seul.e. Il n’y a pas de règle. Créer appartient à tous. La créativité est démocratique. Elle peut se concevoir avec les moyens du bord, avec l’histoire de chacun, quelque soit notre état d’esprit.

Le seul passage obligé est de se lancer. Même la technique la plus discrète demande à être matérialisée, montrée, exposée pour soi, pour quelques uns, pour beaucoup, pour tous.

Créer pour exprimer

La créativité n’est pas un nouveau concept à la mode. Bien au contraire, l’art existe depuis les débuts de l’humanité, depuis que les êtres humains ressentent, pensent et élaborent.

Créer répond au besoin impérieux d’exprimer quelque chose. Que ce soit une idée, un sentiment, une émotion, c’est un mouvement vers l’extérieur, un besoin impérieux de dire, de faire, d’exprimer ce qui remonte de notre être intérieur.

Cela peut se présenter de 1001 manières avec les mains, les pieds, la tête et tous les sens. La créativité a une palette immense à sa disposition, des techniques et des outils qui vont de l’écriture au théâtre, de la danse au modelage, de la peinture à la calligraphie, du mime au chant, de la photographie au graphisme, de la recherche au crochet, du tissage à la couture, de la cuisine à la bijouterie…

C’est la manière qu’a chacun d’extérioriser ce qu’il a à dire avec ce que la vie a mis à sa disposition, avec les matériaux qui permettent cette expression, la dextérité personnelle et les talents particuliers.

Créer c’est inventer

Inventer avec ce que l’on est et ce que l’on a. Avec un stylo bille sur un cahier, un bâton sur la plage, un bout de carton et de la ficelle, des vieux journaux et mêmes des déchets.

L’invention de la créativité n’a pas de limite. Les possibilités sont immenses si l’on n’écoute pas nos croyances, si on dépasse les codes et les étiquettes.

Créer pour mieux vivre

Créer fait partie de la vie, de l’énergie qui circule en nos corps et nos esprits. Tout ce qui reste coincé en nous sature notre être. Comme on dit « tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime ».

Laisser libre court à notre expression créative permet de nous libérer, de lâcher la pression sur des ruminations, des colères, des ressentiments. Mais il n’y a pas que les émotions désagréables à dire. Les émotions agréables telles que la joie, l’enthousiasme, le plaisir sont tout aussi importantes à extérioriser si le besoin s’en fait sentir.

Explorer et révéler sa créativité fait circuler l’énergie et permet de ressentir avec plus d’acuité ce qui nous rend vivant.e. Créer permet d’être à l’écoute de son corps, ses sensations, ses ressentis et de développer ses capacités pour soi-même mais dans notre lien avec l’autre.

La créativité laisse entrevoir la possibilité de moments agréables, de plaisir et de bien-être. Le cours de la vie s’en trouve embellit, rechargé, agrandit de projets qui ouvrent vers un ailleurs réjouissant.

Créer pour la beauté

Quelque soit ce qui dort au fond de soi, la créativité permet de l’exprimer et de le matérialiser, d’en faire une œuvre qui peut toucher une part de nous même. La chose est exprimée, elle nous transforme en observateur.ice. Elle nous apprend à être, à voir, à regarder d’un autre oeil, à être curieux.se.

La créativité permet d’accueillir des parts de soi que l’on avait pas vues, pas comprises, pas aimées. On peut les trouver belles à les regarder dans les yeux. D’autres peuvent être sensibles à cette expression de nous même, la juger belle, l’aimer.

Nous réalisons que notre expression créative peut créer de la beauté. Ce bout de nous imaginé peut être beau et aimable. La beauté nous aide à mieux nous aimer en la partageant avec le monde qui nous entoure.

Christine

Si vous souhaitez partager vos ressentis, laissez un commentaire ci-dessous. Il existe 1001 chemins pour laisser entrer la créativité dans votre vie. En voici quelques-uns : Vous pouvez vous inscrire au Caravansérail pour recevoir des inspirations, de l’énergie et des pistes d’exploration, découvrir la boutique d’inspiration aux voyages Caravanes, flâner dans les accompagnements et ateliers de Carrosses.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :