Le chemin où s’efface les ténèbres

Venue des profondeurs une puissante énergie traverse toutes les peurs et transcende toutes les inquiétudes.

Rien ne peut arrêter cette trouée magnifique.

La brèche est trop large et la lumière trop intense pour contenir tant d’ardeur.

Quelque chose se prépare du fond de l’obscurité et remonte des abîmes à la conscience.

Il faut écrire ce qui est dicté du ciel et de l’enfer.

Les mots sont encore à mes lèvres, mon esprit ne les connaît pas.

La bête à l’âme sauvage attend son heure. Elle est aux portes et guette la liberté prochaine d’où sortira le fauve souverain.

La reine en majesté marche vers sa destinée, ayant trouvé la sérénité de celle qui sait ce qu’elle est et ce qu’elle a à accomplir.

Eclairée de sa propre lumière au front, elle ne l’éblouit plus.

Elle illumine son chemin où s’effacent les ténèbres, à chacun de ses pas.

1er novembre 2020, Christine Lenoir.

Ne lâchez pas le fil, abonnez-vous au blog ou à la piste du loup juste en bas de page.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :