#2409 Contempler

La fatigue envahit le corps, l’esprit reste embrumé.

Accueillir ce qui est en train de finir.

Le temps de la contemplation est venu.

La lenteur et le retour à soi.

Regarder profondément ce qui chercher à émerger.

Tout ce qui pouvait être fait.

Laisser tomber tout ce qui encombre.

Vivre sa légèreté d’enfant.

Déployer ses ailes et contempler.

PS : Mon écriture est intuitive. Elle est faite de l’énergie du moment présent, du reflet de l’instant, fugitive et légère. Je la souhaite vibrante et profonde.

Si cette lecture vous a plu, n’hésitez à la partager et à vous abonner au blog, juste en bas de page. Ainsi, vous recevrez le prochain article directement dans votre boîte mails.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :