La solution « jamais plus comme avant »

Nos montagnes russes émotionnelles.

Cette situation de confinement a des répercussions sur tout le monde, qu’on le veuille ou non, qu’on l’avoue ou qu’on le dise ou non. Le fait est là. Tout semble multiplié et sur-évalué. Le bon comme le désagréable. Nous avons nos hauts et nos bas.

Je ne m’ennuie pas comme beaucoup d’après ce que je constate sur les réseaux sociaux. J’ai conscience aussi que beaucoup d’autres ne manquent pas de travail, d’occupations, d’activités, ni de surmenage.

Après l’annonce de la prolongation du confinement, on s’apprête à doubler le temps qui nous paraissait déjà long à vivre cette situation. Sensiblement, nos bases ont pu bouger, trembler, s’effondrer peut-être.

Personnellement, je n’arrive pas à profiter de ce temps qui en fait n’existe pas en supplément. C’est juste quelque chose d’indéfinissable qui appelle la mélancolie. Je ne lis pas plus. Je ne crée pas plus. Rien n’est réellement changé mais tout est changé.

C’est un empêchement diffus des choses que l’on pourrait avoir envie de faire mais qui n’arrivent même plus à notre conscience.

C’est peut être çà l’état d’attente dans lequel nous nous trouvons tous. On sait qu’il y aura une fin, bientôt, et cela nous met en état d’objet. Nous sommes comme pris au piège de notre monde intérieur.

Reste à trouver une solution.

Ce serait peut-être différent si la situation devait durer. On se résignerait et surtout on s’organiserait pour penser autre chose. C’est cet état d’être que l’on croit transitoire qui sape toute intention. Dans ces moments d’entre deux, on pense à un retour à la vie d’avant. Et si c’est çà qui nous rend le confinement difficile ?

Par contre, si on se dit que rien ne sera plus comme avant, les portes de l’imaginaire s’ouvrent et on commence à penser à ce qu’il adviendra. Surtout à ce que l’on voudra être, faire et avoir dans cette vie d’après.

On peut commencer à vivre et agir comme ce que l’on voudrait être et faire, et non plus avoir.

La solution est dans l’imaginaire, dans nos ressources intérieures et dans notre cœur.

Ce n’est pas une question d’âge ou de condition, c’est une question de mentalité. Tout devient à inventer. C’est là que commence la belle aventure.

Ces instants que nous vivons sont des opportunités pour préparer la vie d’après et ce que nous avons envie qu’elle soit.

Christine

Si ce texte vous a enchanté.e, dites que vous l’aimez, partagez-le autour de vous sur les réseaux, laissez un commentaire juste dessous. Merci de contribuer à la tribu des émerveillé.e.s.

Un commentaire sur “La solution « jamais plus comme avant »

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :