Échapper à l’ennui

En ce moment, je vois fleurir partout des conseils pour ne pas s’ennuyer. On est sollicités de toutes parts pour s’occuper, envahis de solutions pour occuper, abreuvés d’exercices pour continuer comme avant à bouger, faire du sport, méditer et tout un tas de choses pour savoir quoi faire pendant le confinement. 

C’est quelque chose qui m’oppresse. Je trouve que c’est encore plus angoissant. Comme si s’arrêter de faire était un risque alors que c’est le contraire ! 
C’est là que commence le travail de la créativité.

Désolée, mais je ne comprends pas le fait de s’ennuyer, je ne l’ai jamais compris. Ne le prenez pas mal pour ceux.celles dont c’est le cas mais c’est quelque chose qui m’étonne profondément. 

Peut être parce que c’est une émotion que je connais très peu aussi. Quand j’étais petite, je ne crois pas m’être ennuyée beaucoup à la maison.

C’était un état qui ne semblait pas exister pour mes parents qui me disaient qu’il y avait toujours quelque chose à faire. Et ma mère ajoutait toujours « il n’y a que les imbéciles qui s’ennuient » çà, c’est fait…. Un peu arbitraire, je l’avoue, mais très rassurant pour les rêveurs et les artistes non ?

Comment trouver le chemin de son imaginaire, si on ne lui pas de la place ?

A l’ennui, je préfère les moments échappatoires

C’est comme une ouverture que l’on fait à l’intérieur de soi, on laisse entrer l’inspiration et l’intuition, la rêverie aussi c’est important. C’est une respiration.

Plein de gens ne peuvent pas se le permettre et l’on ne s’imagine pas à quel point c’est un luxe !

C’est la vacance. On laisse notre esprit libre de vagabonder.

Ce moment échappatoire a quelque chose de biblique, ou de spirituel si le mot vous fait peur, ou libérateur si l’on se sent obligé.e de faire tout le temps. C’est selon ce qu’on a dans la tête ou ce que cela nous évoque.

Petit conseil : Prenez un carnet et un crayon avec vous, c’est fou ce que les bonnes idées ont tendance à s’envoler juste après le moment échappatoire 😉

Je vous souhaite plein de moments échappatoires pour réveiller votre imaginaire, pour vous, pour vos enfants, pour après, pour demain, pour plus tard et surtout pour maintenant.

Bien à vous 

Christine

💌

Vous voulez réagir après votre lecture ? Alors laissez un commentaire un peu plus bas. Merci

Voyager Explorer Ecrire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :